Elixir Aircraft - 4ème génération
 
 
 
 
 
 
 

Vous avez dit 4ème génération ?

 

L'aviation légère a beaucoup évolué depuis ses débuts il y a plus d'un siècle. Avec l'Elixir, elle entre dans une nouvelle ère qui pose les bases du futur. Cette génération sonne la fin des assemblages complexes, sources de défaillances. La simplicité est maintenant au coeur de la conception de l'appareil, à l'image du OneShot qui supprime les rivets, la colle ou les vis. Les longerons et les nervures sont du passé. Cela confère une plus grande sécurité, des coûts d'exploitation réduits et une polyvalence incomparable.

 
La 4eme génération d'avions légers La 4eme génération d'avions légers

FAQ

 
 


Le OneShot, c'est quoi ?

Le OneShot est une technologie utilisée depuis plus de 15 ans dans la voile de compétition. Cette technique consiste à concevoir et fabriquer des éléments complexes (tels qu’une aile) en s’affranchissant des assemblages structurels compliqués. Par exemple, l’aile de l’Elixir est faite sans nervures ni longerons. Les traditionnels assemblages mécaniques comme les vissages, les rivetages et les collages sont supprimés. Elixir Aircraft est la première entreprise au monde à concevoir une aile entière (toute l’envergure) entièrement en OneShot. Le fuselage, l’arceau de verrière et les gouvernes (ailerons, volets et dérive) sont également réalisés en OneShot.
Cette absence d'assemblages est la principale différence par rapport à la totalité des avions en composite que nous côtoyons. Ces derniers sont en effet tous constitués de centaines de pièces, fabriquées dans des moules puis collées ensemble. On parle alors de « black metal », on reproduit des pièces métalliques en composite. Dans le cas du OneShot, nous tirons avantage du composite pour tout fabriquer en une seule opération, supprimant par la même occasion les tracas causés par les assemblages.

Les bénéfices du OneShot sont nombreux. Moins de pièces et moins d'assemblages signifient moins de défaillances, moins de maintenance et donc moins de coûts ! Parallèlement, la sécurité est renforcée par la simplicité de la structure et les performances sont améliorées par la masse réduite.

Attention à ne pas confondre pièces OneShot et pièces monobloc. Une pièce OneShot est forcément monobloc, cependant la réciproque n’est pas vraie. Une aile monobloc classique est un élément unique d’une extrémité à une autre mais est constituée de centaines de pièces assemblés ensembles (longeron, nervure, peaux, raidisseurs…). Une aile OneShot est monobloc d’un saumon à l’autre, sans éléments rapportés et collés.

 Vue écorchée de l'aile de l'Elixir

Vue écorchée de l'aile de l'Elixir

 

Le carbone, c'est difficile à réparer

Même cassée en deux, une pièce en composite est toujours réparable. L’opérateur y passera probablement moins de temps que pour une réparation sur du bois ou du métal. De plus, la réparation ne laissera aucune séquelle. Si une pièce de votre Elixir est endommagée par un impact, pas besoin de la changer entièrement ! Ponçage, stratification, peinture d’un patch et vous êtes reparti. Depuis 40 ans, la majorité des planeurs sont en composite et volent sans le moindre problème tout en étant plus sollicités (atterrissages en campagne). A titre d’information, nous conseillons le visionnage d’une très bonne vidéo réalisée par la société Grob sur les réparations composites.

 

Un avion certifié, ça coûte cher !

Plus maintenant ! Avec l’Elixir, voler sur un avion certifié CS-23 n’a jamais été aussi accessible. Le OneShot permet de réduire le nombre de pièces, et donc les coûts de maintenance.
La motorisation moderne qui équipe l’Elixir permet également de réduire les coûts en carburant, grâce à une consommation réduite (10-15L/h) et à l’utilisation d’essence auto, moins chère (E5).
De plus, l’équipe d’Elixir a conçu un avion en pensant à la maintenance. Ainsi, pour chaque opération de maintenance, une trappe d’accès et une procédure ont été conçus pour réduire le nombre d’opérations liées à la maintenance. Qui dit moins d’opérations, dit moins de dépenses et plus de sécurité !
40€/h d’essence et de maintenance, voilà notre objectif !

 

La certification EASA CS-23, pour quoi faire ?

La certification CS-23 est délivrée par l’Agence Européenne de Sécurité Aérienne (EASA). Elle atteste du respect des règlements de sécurité établis par cette dernière. Elle concerne tous les aspects de l’appareil, que ce soit sa structure, sa motorisation ou son comportement en vol. C’est un gage de sécurité mais aussi de qualité.
Sans limite de masse à 600kg ou 750kg, sans vitesse de décrochage minimum, autorisé pour l’IFR... L’EASA CS-23 ouvre dès à présent la porte à de futures évolutions de l’Elixir, là où d’autres machines seront limitées.
Pour finir, la certifications CS-23 vous permettra de voler dans quasiment tous les pays du monde, sans restriction.

 

 

Pourquoi un biplace et pas un quadriplace ?

L’Elixir est un avion polyvalent, conçu pour la formation et le voyage. Les statistiques montrent qu’aujourd’hui les avions sont occupés 80% du temps par une ou deux personnes.
Coût d’acquisition important, entretien plus complexe et plus coûteux, consommation plus élevée. Au regard de l’utilisation actuelle des avions, un biplace a pour nous plus de sens.

 

Et l'écologie dans tout ça ?

Après 50 ans à voler dans des avions lourds, à utiliser des moteurs gourmands en carburant et peu respectueux de l’environnement, l’aviation légère se doit d’ouvrir la voix en matière de transition énergétique.
Elixir Aircraft offre un appareil certifié, 50% plus économe en carburant que la grande majorité des machines certifiées jusqu’à aujourd’hui. Avec son Rotax 912iS (100CV), l’Elixir utilise de l’essence non plombée moins nocive pour l’environnement et ne consomme qu’entre 10 et 15L/h. De plus, grâce au OneShot, l’Elixir est moins lourd pour une plus grande masse d’emport.
Le OneShot permet de diminuer de manière importante les phases poussières et les phases solvantées pendant sa production, réduisant d’autant plus son impact sur l’environnement. Pour le futur, Elixir Aircraft regarde avec attention l’émergence de nouvelles technologies.

 

L'empennage en T, pourquoi ?

Amoureux des conceptions de Michel Colomban, l’empennage en T est parfaitement maitrisé par Elixir Aircraft.
Il s’agit d’une configuration facile à entretenir, éloignée des zones de projection des roues et plus sûre car la dérive n'est jamais masquée..

 

À quoi servent les "fences" ?

Élèves, pilotes expérimentés, pilotes effectuant leurs 12h réglementaires… L’Elixir est un avion qui peut être mis entre toutes les mains. De nos jours, le décrochage en dernier virage est un accident encore trop répandu. Pourquoi ? Depuis l’apparition des certifications, les constructeurs ont l’obligation de concevoir des avions qui sortent proprement de vrille. Malheureusement, en dernier virage, peu importe la facilité de sortir de vrille, il est déjà trop tard.
Chez Elixir, nous considérons donc que cela ne suffit pas. Nous souhaitions nous assurer que peu importe la situation, l’Elixir décrochera sainement et qu’il restera orientable post décrochage. L’objectif, permettre au pilote de remettre les ailes à plat dans le cas d’un décrochage en dernier virage et éviter tout passage sur le dos. Cela augmente significativement les chances de s’en sortir.

Les « Fences » jouent donc un rôle majeur. A grande incidence avant ou pendant un décrochage, leur rôle est d'empêcher le flux d'air turbulent d'atteindre les ailerons. Grâce à leur association avec le profil d'aile évolutif, le contrôle aux ailerons reste efficace pendant le décrochage et vous permet de vous sortir d’une situation préoccupante.

 

À quoi sert la quille ?

La quille est présente pour assurer une stabilité optimale à toutes les vitesses, de la limite du décrochage à la Vne. Tout comme les « Fences », elle contribue à faire de l’Elixir un avion qui peut être mis entre toutes les mains.

 

 

Essayez l'Elixir !

Réservez votre journée découverte dès maintenant.

Drapeau de l'Europe
Ce projet a été subventionné par le programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 de l'Union Européenne dans le cadre de la convention de subvention n°872440.
Drapeau de l'Europe
Ce projet a été subventionné par la région Nouvelle Aquitaine dans le cadre du soutien aux projets d’innovation et de recherche et développement. N°2017/NA-P-DEE/DPI-91.

En poursuivant votre navigation sur Elixir Aircraft, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une expérience personnalisée.